Voile – L’impressionnant démâtage du trimaran Primonial (vidéo)

SPORT

Samedi matin en rade de Brest, Sébastien Rogues et son équipage ont connu une sacrée mésaventure lors de la première manche des courses inshore du Pro Sailing Tour, nouveau circuit des trimarans de 50 pieds Ocean Fifty. Quelques instants avant le départ, le mât du multicoque Primonial s’est tout simplement brisé, 1,50 mètres au dessus de son pied. «On a eu une avarie majeure, le mât s’est cassé en deux parties. On a sécurisé l’ensemble du bateau. On tient à tous vous rassurer. On ne déplore que des dommages matériels, rien d’humain», a rapidement communiqué Sébastien Rogues depuis le cockpit de son trimaran blessé.

Leyton domine

Les causes de cette casse soudaine dans des conditions loin d’être dantesques (15 nœuds de vent avec rafales à 25) n’ont pas encore été établies. L’équipage s’en est heureusement sorti sans bobo mais son week-end de course a été écourté. Avant les derniers runs de dimanche, Sam Goodchild (Leyton) et ses équipiers  sont en tête grâce à leur succès dans la course offshore jeudi et leurs quatre victoires dans les cinq régates disputées samedi.

Capturrrre .fig-media__legend {background-color: rgba(0,0,0,.7);font-size: .7125rem;line-height: 1.53846;color: #fff;padding: 5px;}.fig-media__credits {margin-left:5px;color: #ccc;font-style: italic;}

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *